Des KPI fiables pour augmenter les performances de votre site internet

D’après la grande étude annuelle Digital Report 2021, publiée par Hootsuite et We Are Social sur l’usage du web : on compte 4,66 milliards d’internautes dans le monde. Parmi eux, 63 % se connectent à Internet pour rechercher des informations. Aujourd’hui, plus de doute possible, avoir un site internet est crucial quelle que soit la taille de votre entreprise. Mais pour que celui-ci soit performant, vous devez suivre de près vos KPI et être dans une démarche constante d’optimisation de vos résultats. Il existe une multitude d’indicateurs et choisir les bons peut vite devenir un véritable casse-tête ! Par où commencer ? Comment définir des KPI fiables pour son site Internet ? On fait le point pour vous dans cet article. 

taux d'engagement comment le calculer comment interpreter outils conseils

Qu’est-ce qu’un KPI ?

Les indicateurs clés de performance ou plus communément appelés KPI (Key Performance Indicators) sont des données clés qui vous permettent de suivre les performances de votre site web et plus largement celles de votre stratégie de marketing digital. Ce sont de précieux outils d’aide à la décision ! Ces indicateurs vous donnent une vision en temps réel de ce qui se passe sur votre site web. En évaluant régulièrement le comportement des visiteurs de votre site, vous êtes en mesure d’identifier rapidement ce qui nécessite d’être amélioré.

taille de la communaute influenceur taux d engagement

Trustbeauty est un outil 3 en 1

Avec Trustbeauty, développez vos ventes de cosmétiques online
et devenez une marque “Direct to Consumer”

Quelle méthodologie adopter pour suivre efficacement les KPI de son site internet ?

Voici les principales étapes à suivre :

1- Définir les objectifs

La première chose à faire est de déterminer vos objectifs stratégiques. Pourquoi avez-vous créé votre site web ? Que voulez-vous réaliser sur votre site ? Identifiez vos critères de réussite et donnez-leur une valeur chiffrée : gagner en visibilité et toucher plus d’utilisateurs, accroître votre notoriété, booster vos ventes, générer des leads, fidéliser vos clients

2- Déterminer les KPI

Il existe un grand nombre de KPI, tous potentiellement intéressants. L’enjeu est de choisir uniquement ceux qui sont susceptibles de vous fournir les meilleures informations. Vos indicateurs de performance doivent être clairs, pertinents, faciles à analyser et servir un objectif précis et atteignable.

3- Choisir un outil d’analyse

Vous trouverez plusieurs outils d’analyse sur le marché. Certains sont payants et d’autres gratuits. Le plus utilisé est Google Analytics, qui est un logiciel gratuit et accessible à distance. Pour connaître vos statistiques via Google Analytics, il vous suffit d’intégrer un code de suivi sur votre site web.

4- Créer un tableau de bord

Le tableau de bord est l’outil de pilotage de l’activité de votre site internet. Il vous permet de déceler rapidement les problèmes et les opportunités. Pour cela, regroupez tous vos chiffres dans un tableau fonctionnel et accessible. Ce rapport structuré vous permettra d’avoir une vision d’ensemble de la performance de votre site. Vous pouvez réaliser ce tableau de bord directement sur Google Analytics, qui vous permet de choisir les indicateurs qui vous intéressent et de les regrouper dans un reporting personnalisé

5- Analyser

Il est recommandé de relever régulièrement vos KPI de manière hebdomadaire ou mensuelle afin de piloter avec efficacité l’activité de votre site internet. Analysez vos résultats, croisez les informations, réalisez des tests et tirez-en des conclusions.  

 6- Corriger

En fonction de l’analyse de vos KPI, mettez en place les actions nécessaires dans le but d’optimiser en profondeur votre stratégie marketing. Par exemple : travaillez votre SEO pour développer votre visibilité et obtenir plus de trafic ciblé, améliorez vos contenus pour intéresser davantage votre audience, optimisez vos fiches produits pour obtenir plus de clients, etc. 

Quels sont les indicateurs clés à suivre sur un site web ?

Vous pouvez classer ces KPI en plusieurs catégories :

Les indicateurs de trafic :

  • Le nombre de sessions et de visiteurs

Le nombre de sessions mesure les visites sur votre site internet. Une session est égale à une visite. A noter qu’un visiteur peut réaliser plusieurs visites car si l’utilisateur laisse la session inactive pendant 30 minutes, et reprend plus tard sa visite sur le site, cette session est considérée comme une nouvelle pour Google.

  • Le nombre de visiteurs correspond au nombre de sessions uniques

Ces indicateurs démontrent l’attractivité de votre site. Si vous constatez que le nombre de visites par mois ne décolle pas, la première chose à faire pour obtenir du trafic qualifié sur votre site web est de s’intéresser au SEO :

-Publiez régulièrement du contenu pertinent et optimisé, c’est-à-dire comprenant des mots-clés qui répondent aux recherches des internautes sur Google.

-Améliorez les performances techniques de votre site,

-Mettez en place une stratégie de Netlinking pour améliorer la notoriété de votre site

  • Le pourcentage de nouvelles sessions

Cet indicateur permet d’identifier le nombre de nouveaux internautes qui découvrent votre site internet.

  • Les sources de trafic

Ce KPI vous indique les sources qui apportent le plus de trafic : campagnes d’emailing, réseaux sociaux, référencement naturel, etc. 

Les indicateurs commerciaux :

Il évalue le pourcentage de conversions (achat, demande de devis, etc.) par rapport au nombre total de visiteurs.

  • Le panier moyen par commande

Ce KPI correspond au calcul de la moyenne des montants des ventes par achat. Pour générer plus de chiffres d’affaires, n’hésitez pas à proposer des produits complémentaires (cross selling) sur chacune de vos pages produits. 

  • Le taux d’abandon du panier

Il correspond au pourcentage de visiteurs qui mettent des produits dans leur panier sans jamais le valider. Les causes peuvent être multiples… Des frais de livraison trop élevés par exemple.

  • Le coût d’acquisition

Il mesure le nombre d’achats réalisés par rapport au budget consacré à une campagne marketing. L’objectif pour vous étant de réaliser le plus de conversions possibles à moindre coût.

calcul taux d engagement comment faire comment calculer

Les indicateurs qui mesurent l’expérience utilisateur :

  • Le taux de rebond

Ce taux évalue le pourcentage de visiteurs qui quittent une page immédiatement sans effectuer de deuxième action. Le taux de rebond est souvent plus élevé sur un site vitrine. Un utilisateur qui quitte le site rapidement peut s’expliquer par plusieurs raisons : un contenu peu adapté, un temps de chargement des pages trop long, un problème technique, ou au contraire, un article de blog qui répond parfaitement à la requête de l’utilisateur, etc.

Sur un site e-commerce, si vous constatez que le taux de rebond est supérieur à 40 % sur l’une de vos pages produit par exemple, c’est certainement que celle-ci n’est pas bien construite (photos de mauvaise qualité, prix trop élevé, description trop courte…)

  • Le nombre de pages par session

Il correspond au nombre de pages vues par visite. En général, plus le taux de rebond est élevé, plus le nombre de pages visitées par session est bas.

  • Le temps de visite sur chaque page

Ce KPI vous permet d’évaluer la pertinence du contenu proposé sur chacune des pages de votre site web. Plus la durée que passe un visiteur sur une page est longue, plus celle-ci est considérée comme intéressante. Dans le cas contraire, c’est sûrement le signe qu’il est temps d’améliorer et/ou de développer votre contenu éditorial.

  • La vitesse de chargement des pages

Cet indicateur est primordial, car si le temps de chargement de vos pages est trop long, vous risquez de perdre vos visiteurs ! Cela n’est pas positif pour l’expérience utilisateur et cela ne l’est pas non plus d’un point de vue SEO… Google pénalise les sites internet dont la vitesse de chargement des pages est trop élevée. En effet, selon Google, 40% des utilisateurs partent si le temps de chargement de la page de votre site dépasse les 3 secondes. 

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour gérer avec succès l’analyse des performances de votre site internet. Bien évidemment, cette liste est non exhaustive ! À vous de déterminer les bons KPI en fonction de votre activité et de vos objectifs à atteindre.