5/5 - (1 vote)
L’éco-conception vise à diminuer l’impact environnemental d’un produit à toutes les étapes de son cycle de vie :

  • Sourcing des matières premières, 
  • Fabrication et production,
  • Distribution,
  • Utilisation,
  • Fin de vie du produit : recyclage et valorisation. 

Certains aspects de l’écoconception sont normés afin de répondre aux normes françaises et européennes comme les formulations par exemple, mais une grande partie de l’écoconception dépend en réalité de chaque entreprise : circuits de distribution, approvisionnement en matières premières, choix des matériaux utilisés dans la production, packaging et recyclage.   Dans cet article, nous allons voir comment intégrer l’éco-conception à sa marque de cosmétiques en 5 étapes. 

intégrer-léco-conception-marque-cosmétiques

Un sourcing responsable des matières premières et matériaux

La matière première est la composante de base d’un produit cosmétique. La formule, l’efficacité du produit, sa texture, son odeur et même son impact sur la santé et l’environnement dépendent directement des matières premières employées pour sa conception.   Les matières utilisées dans l’industrie cosmétique peuvent être synthétiques ou naturelles. Dans le cadre d’une démarche d’écoconception, leur sourcing est clé :

  • Privilégier les matières premières d’origine végétale ne nécessitant pas d’extraction chimique,
  • Limiter, voire supprimer, les matières synthétiques issues d’hydrocarbures, de polluants pour réduire les impacts sur l’environnement.
  • Sourcer localement la matière première pour limiter l’impact carbone lié au transport et valoriser l’économie locale,
  • Sourcer de manière raisonnable : le renouvellement des matériaux doit être plus rapide que leur prélèvement,
  • Mettre en place une démarche de compensation dans une optique de développement durable et d’économie des ressources,
  • Favoriser le bio pour préserver la biodiversité et la qualité des produits,
  • Extraire la matière en utilisant des procédés respectueux de l’environnement.
léco-conception-marque-packagingcosmétiques

Fabriquer des produits engagés et le revendiquer

Les consommateurs·trices d’aujourd’hui en France sont sensibles à l’éco-conception. C’est même devenu un argument de vente non négligeable puisque 66% des consommateurs·trices souhaitent des emballages éco-conçus et 66% des ingrédients vegan (source : étude LSA). De même, 78% consommateurs·trices accordent une haute importance à la composition “clean” des produits et 77% les veulent durables, responsables de l’environnement et recyclables (étude IBM internationale). L’écoconception est donc désormais au cœur de la stratégie des marques, d’autant plus s’agissant de cosmétique. Les éléments à prendre en compte pour fabriquer des produits éco-conçus :

  • La formule : elle doit être saine c’est à dire réalisée à base de matières premières d’origine végétale, avec une liste d’ingrédients réduits et idéalement avoir obtenue des certifications ou labels (Ecocert, Cosmébio, Vegan et Cruelty Free).
  • Le packaging : privilégier les matières à moindre impact environnemental pour l’emballage, supprimer les notices et l’over packaging en le réduisant au strict minimum. 
  • La fabrication : fabriquer un produit demande beaucoup d’énergie. A chaque étape du cycle de fabrication, essayez de collaborer avec des partenaires et entreprises locales, certifiés ISO 14001, favoriser l’emploi d’énergies renouvelables et viser la neutralité carbone. Évitez la surproduction, essayez de produire en quantité juste.

Optimiser sa logistique : transport et distribution

Proposer des produits éco-conçus, clean, vegan & durables n’a pas de sens si avant d’être distribués ils doivent parcourir des milliers de kilomètres. Intégrer l’écoconception à sa marque cosmétique ne se limite donc pas à la fabrication du produit, sa distribution doit être pensée pour limiter les impacts environnementaux. Pour cela, il faut favoriser le circuit court afin de réduire l’empreinte carbone et donc limiter l’impact de la logistique et de la distribution sur l’environnement. Cela passe par l’optimisation du format des produits pour en réduire le volume et le poids, la collaboration avec des prestataires de services qui appliquent la même politique en faveur de l’environnement (utilisation d’énergies vertes, réduction de la pollution…) et sont alignées avec les valeurs de développement durable de votre entreprise.   Enfin, ne négligez pas l’impact numérique de votre site e-commerce si vous vendez en ligne. En effet, on sous-estime l’empreinte carbone digitale alors qu’il est possible de la réduire et même d’éco-concevoir ses canaux de promotion en ligne (réseaux sociaux, blog, emailing…).

léco-conception-marque-cosmétiques-digital

Éduquer quant à l’usage et la consommation responsable de ses produits

L’éco-conception est étroitement liée à la promotion d’une consommation plus responsable car l’impact environnemental d’un produit ne se limite pas à sa fabrication ni à sa distribution. En effet, l’utilisation et la consommation du produit a également un impact sur l’empreinte environnementale : utilisation d’eau pour rincer un produit par exemple. Dans une optique d’éco-conception, c’est donc à vous en tant que marque d’éduquer vos clients aux caractéristiques écologiques du produit, à son utilisation pour limiter l’usage de l’eau notamment et enfin à l’attitude à adopter à la fin de vie du produit (recyclage, emballages consignés, démarche circulaire…).

léco-conception-marque-cosmétiques

Anticiper la fin de vie de ses produits et sensibiliser au tri

Pour créer un cercle vertueux d’éco-responsabilité autour de votre offre produit, la fin de vie est une étape cruciale de son cycle.  En proposant des produits aux formules biodégradables avec des packagings recyclables, compostables, consignables ou encore rechargeables, vous maîtrisez le cycle de vie de vos produits. Vous pouvez même aller jusqu’à développer des partenariats avec des filiales locales de recyclage pour valoriser les déchets liés à votre entreprise. Si vous vendez uniquement en ligne, indiquez la consigne de tri sur vos fiches produit pour montrer votre engagement.  Enfin, faites un travail d’analyse du cycle de vie (ACV) pour constamment tendre à réduire votre impact sur l’environnement et chiffrez vos engagements. L’éco-conception est une notion qui transcende vos produits, c’est toute votre marque et votre stratégie d’entreprise qui doivent être alignées dans cette démarche et l’intégrer de bout en bout. Eco-concevoir vous permet également  de répondre aux attentes actuelles et croissantes de vos clients ou utilisateurs et de fédérer des communautés autour de valeurs communes avec celles de votre marque.