Comment exploiter des données issues d’études quantitatives - Trust Beauty

Une étude quantitative est conçue dans le but de répondre à des questions du type “Quoi ? Qui ? Où ? Combien ?”. Elle est donc diffusée à un échantillon d’individus afin de concevoir des sondages ou des panels à grande échelle.  Elle est très utile pour déterminer sa cible de conquête, en réduisant les risques de se tromper.

Une étude quantitative est notamment indispensable pour définir et orienter sa stratégie marketing. Pour les entreprises cosmétiques en particulier, le digital devient un aspect à ne pas négliger et qu’il est important d’intégrer dans sa stratégie.

Découvrez dans cet article comment les études quantitatives peuvent vous permettre d’élaborer les stratégies marketing de votre entreprise cosmétique.  

C’est quoi une étude quantitative ?

Une étude quantitative permet l’étude des comportements, des opinions ou encore des attentes par le biais d’un questionnaire que l’on administre au préalable auprès d’un échantillon de la population étudiée. Les résultats de ce questionnaire sont ensuite extrapolés à l’ensemble de la population que l’on a souhaité étudier. On parle alors de représentativité

La taille de l’échantillon de population peut varier entre quelques centaines à quelques milliers de personnes en fonction de nombreux facteurs. De nombreuses méthodes de collecte de données peuvent être mise en place, même si le but recherché est la simplicité. Le questionnaire peut être administré par mail, par téléphone etc. Le but ici est de récolter et d’analyser des données numériques et donc chiffrées.

 

Quelle différence avec une étude qualitative ?

On oppose souvent les études quantitatives aux études qualitatives. Elles sont pourtant très souvent complémentaires, notamment lors d’une étude de marché. 

On distingue ces deux méthodes de collecte par leur procédé mais aussi par leur finalité. Une étude qualitative est mise en œuvre afin de comprendre ou d’expliquer des caractéristiques et des motivations, sur une base de personnes restreintes. 

La collecte de données diffère puisque l’on n’y cherche pas des données chiffrées, mais verbales. Celles-ci sont analysées de manière subjective. 

etude quantitative ou etude qualitative difference strategie marketing

 

Pourquoi utiliser les études quantitatives ?

Les études quantitatives sont indispensables dans toute stratégie marketing. Et, dans le monde actuel, les entreprises cosmétiques peuvent difficilement s’en sortir si elles ne sont pas également présentes sur internet. Cette présence en ligne est un facteur clé de réussite pour de nombreuses entreprises. Elles couvrent en effet tous les canaux qui s’offrent à elles pour mieux se faire connaître, mieux faire face à la concurrence et améliorer leur inbound marketing.

Pour arriver à cela, les études quantitatives sont essentielles : elles permettent notamment de déterminer le positionnement que doit prendre l’entreprise pour mieux s’implanter dans le monde digital et numérique. Ces données recueillies sont à prendre en compte pour atteindre certains objectifs et notamment :

  • Identifier sa cible sur le web et savoir à qui elle s’adresse.
  • Mettre au point une page web qui corresponde à cette cible et attire son attention.
  • Créer du contenu sur la page web ou le blog de son site internet qui soit intéressant pour sa cible.
  • Améliorer le référencement de ce contenu et de ces articles sur Google par le biais du SEO.
  • Rédiger une newsletter pertinente qui génère de nouveaux leads, attire le client et mène à de la conversion.
  • Obtenir plus de trafic et de visibilité sur son site web.
  • Définir sa stratégie de communication sur les différents réseaux sociaux.
  • Développer son offre et ses services sur internet.
  • Générer, à terme, de la conversion en vente.

Les études quantitatives ne sont évidemment pas les seuls outils qui amènent à ces résultats et permettent d’atteindre vos objectifs. Pour se démarquer sur internet et mener à bien une stratégie marketing digitale, de véritables efforts doivent être déployés, ce qui peut moyenner un certain budget. Une agence de marketing digital peut vous aider à définir cette stratégie en fonctions de votre entreprise et de vos objectifs.

Un autre de ces outils est la veille concurrentielle. Choisissez des concurrents dont le positionnement est similaire au vôtre et étudiez-les : marchent-t-ils bien ? Intéressent-ils les clients et prospects ? Comment ? Quelle stratégie utilisent-ils sur les différents canaux et médias ? Quel ton utilisent-ils sur les réseaux sociaux ? Vous pouvez alors vous inspirer de tout cela et du contenu qu’ils postent pour vous démarquer de cette concurrence, améliorer votre offre en ligne et mettre en place des actions déterminantes dans la réussite de votre entreprise digitale.

Le développement d’une stratégie marketing digitale est essentielle pour toute entreprise qui souhaite améliorer son inbound marketing. Par exemple, le référencement de l’un de vos articles sur la première page de Google peut amener des internautes sur votre page suite à une simple recherche, alors qu’ils ne connaissaient absolument pas votre marque auparavant. Votre page web ou blog devient alors la vitrine de votre e-commerce.

pourquoi et comment utiliser etudes quantitatives objectifs strategie marketng

 

L’étude quantitative pour le lancement de produits cosmétiques

En tant que marque cosmétique, vous êtes confrontée à un problème de taille lors de la conception et d’un lancement de produit. L’identification d’une cible spécifique est primordiale pour la réussite de ce produit.

 

Le lancement de produits cosmétiques par intuition

Pour cela, il existe deux méthodes. La première manière est d’y aller à tâtons en présumant une cible à partir de son instinct, ou du retour d’une vingtaine de personnes rencontrées sur un salon. Cette méthode manque toutefois de fiabilité et peut mener à l’échec de votre lancement de produit. D’ailleurs, 19 études soulignent qu’entre 1945 et 2004, le taux d’échec d’un lancement de produit de bien de consommation est compris entre 30 et 49% avec quelques variations, selon le secteur d’industrie. (D’après New Product Failure Rates – JPIM Castellion & Markham). Ce chiffre très élevé pose un problème surtout économique. Une des causes de cet échec est justement le mauvais ciblage marketing.

 

Le lancement de produits cosmétiques basé sur les données quantitatives

La deuxième méthode concerne la réalisation d’une étude quantitative afin de définir vos cibles de conquêtes. Pour que cette étude quantitative soit fiable, nous vous conseillons un volume de 600 réponses au minimum.

En posant des questions autour du produit, par exemple un démaquillant, vous pourriez demander aux interrogés leurs habitudes et leurs pratiques de démaquillage. Suite à cela, vous pourrez en tirer des insights marketing.

Un insight s’articule autour de 3 éléments :

  • Une observation : le consommateur constate qu’il a un besoin.
  • Une motivation : le consommateur exprime une raison à ce besoin.
  • Un frein : la réponse à ce besoin est limitée par une contrainte quelconque.

A la suite de ces 3 étapes, l’objectif pour une entreprise est de saisir cette opportunité pour répondre à ce besoin, voire à faire comprendre aux consommateurs qu’ils ont ce besoin s’ils ne l’ont pas encore réalisé.

Un insight peut donc être une intuition, un pari que fait l’entreprise sur les besoins qu’auront les consommateurs. L’entreprise à une telle connaissance de sa clientèle cible qu’elle est en mesure d’anticiper ses besoins. Les clients peuvent même se rendre compte qu’ils en ont besoin à partir du moment où ils découvrent votre produit. Ils y adhèrent alors totalement et deviennent facilement des prospects, des leads.

Par le biais des insights, vous attirerez plus facilement l’œil des consommateurs pour générer alors des leads. Votre stratégie devient alors celle de l’inbound marketing : les prospects s’intéressent d’eux-mêmes à votre marque.

Ces insights ne peuvent être obtenus sans des études quantitatives poussées et une connaissance parfaite de sa cible, de son profil et de ses habitudes. Mais la conversion en vente n’est pas le seul objectif des insights. Ils peuvent aussi être utile pour :

  • Servir dans la communication de votre entreprise pour améliorer son image.
  • Proposer des contenus plus pertinents sur les réseaux sociaux ou dans votre newsletter.
  • Développer votre référencement sur Google et les autres moteurs de recherche en ciblant des mots-clés qui plaît à votre audience dans vos contenus (SEO).
  • Mettre en avant les valeurs que votre entreprise défend (et auxquels vos potentiels clients adhèrent potentiellement), notamment par le biais de la publicité, pour améliorer votre image.
  • Mettre en place des partenariats avec des influenceurs dans le cadre d’une campagne d’influence.
  • Etc.
etudes quantitatives dans le lancement de produit cosmetique strategie marketing digital

Les résultats de l’étude quantitative vous permettront également de former les Customers Personas en dressant des profils poussés de vos cibles. En cosmétique, cela peut comprendre l’âge, la catégorie socio-professionnelle (CSP), le type de peau de la personne et sa pigmentation, ses centres d’intérêts, les influenceurs que suit cette personne, les médias qu’elle utilise, le bénéfice qu’elle attend du produit, etc. Tout ceci permettra de déterminer la proportion de votre cible, et le lieu de consommation de celle-ci. 

Vous pourrez ainsi développer un produit qui lui correspond et établir une stratégie marketing autour pour s’assurer de la réussite de son lancement. Vous véhiculerez le bon message, au bon moment, et surtout à la bonne personne. Cet aspect est non-négligeable lorsqu’il s’agit de sélectionner les bons candidats lors d’un test de produit, qui donneront l’image que vous souhaitez apporter à ce produit et à votre marque. Vos objectifs seront plus facilement définis et, surtout, plus facilement atteints.

Un test de produit réussi, c’est avant tout de nouveaux leads et prospects. Pour un nouveau produit, c’est le gage d’un lancement prospère sur le marché, avec déjà des early adopters et de bons avis immédiats. Ces points positifs enrichissent votre image de marque et vous facilite le travail en terme de communication. Dans le cas d’un produit déjà existant, votre notoriété se développera et vous obtiendrez là aussi des avis consommateurs supplémentaires concernant votre produit de beauté.

 

Que se passe-t-il lorsque l’on utilise mal les données quantitatives pour son lancement de produit ?

Une marque cosmétique connue pour ses produits capillaires souhaitait lancer une coloration pour cheveux bio. La cible de ce produit était des femmes déjà sensibles au bio et à la conscience environnementale élevée.

Cependant lors du test de produit, peu avant le lancement, n’ont été sélectionnés que des testeurs n’ayant vent que depuis récemment du bio et n’ayant pas encore cette conscience environnementale. 

Les avis suite à l’utilisation du produit furent catastrophiques. « Le produit sent mauvais », « Pas agréable d’utilisation du tout ».  Un échec monumental s’ensuivit lors du lancement de ces colorations bio. 

Pourquoi ? Tout simplement parce que le panel de consommateurs ne correspondait pas au cœur de cible identifié pour ces colorations bio. Si des consommatrices cœur de cible avait été sélectionnées, les avis auraient été différents, notamment parce qu’elles connaissent les contraintes de fabrication de produits bio et auraient pu comprendre l’absence de parfum chimique, par exemple. Les avis n’auraient pas été aussi virulents, auraient même pu être positifs, et le lancement aurait pu être réussi.

etudes quantitatives consequence d'une mauvaise utilisation et d'un mauvais ciblage test de produit lancement produit

L’étude quantitative n’est donc pas une étape à négliger lors d’un lancement de produit, mais peut être employée dans d’autres cas pour tester d’autres aspects du marketing de son entreprise du domaine de la cosmétique, ou non :

  • Conception de packaging.
  • Propositions d’autres produits.
  • Changement de nom d’une marque.

Par ce biais, vous pourrez obtenir des données chiffrées concernant les individus en faveur ou en défaveur des propositions. Ces données collectées seront des données primaires pour l’enquête menée, mais pourront être des données secondaires lorsque vous aurez une autre étude car elles ont été collectées au préalable.

 

Dans le cadre d’un programme ambassadeur avec Trustbeauty

Trustbeauty est une solution SaaS qui vous permet aisément de récolter des données quantitatives et des informations précieuses sur des prospects par le biais de tests de produit. Ces programmes ambassadeurs sont faciles à mettre en place et peuvent également être implantés sur votre propre site web.

Ces données quantitatives sont notamment utiles pour définir votre cible de manière précise, voire mettre en place une stratégie marketing et une stratégie digitale. Pour mieux comprendre et obtenir les informations dont vous avez besoin, nous avons mis à votre disposition des questions prédéfinis qui recueilleront des datas utiles. Vous pouvez compléter et modifier le questionnaire à votre guise pour obtenir des réponses supplémentaires. Lorsque vous obtiendrez les résultats des répondants au questionnaire, nous vous conseillons d’utiliser les différents filtres qui sont mis à votre disposition dans le logiciel.  Après les avoir déchiffrées, il faut savoir exploiter ces données pour atteindre au mieux vos objectifs.

Vous aurez ainsi accès aux données numériques de ces consommateurs telles que la catégorie d’âge, les marques cosmétiques qu’ils achètent régulièrement, ou encore les canaux de distribution par lesquels ils passent pour acheter ces produits (magasins spécialisés, parfumeries sélectives, parapharmacie,…).

Pour définir votre cible à partir de ces données, nous vous recommandons de sélectionner des utilisateurs ayant répondu être clients de votre ou vos concurrents directs. Vous pourrez à partir de ses informations bâtir votre propre cœur de cible, définir le canal de distribution idéal pour votre nouveau produit… En somme, retravailler sur l’ensemble de votre stratégie marketing, dont votre stratégie marketing digitale.

Par la suite, vous aurez la possibilité de sélectionner le panel idéal de testeurs, en amont ou au lancement de votre produits, pour recueillir un maximum d’avis consommateurs à cette période cruciale pour votre nouveau produit de beauté. Si vous avez choisi le bon panel, les avis recueillis seront ceux que vous attendiez et permettront d’obtenir des early adopters. Votre produit aura déjà de bons avis au moment de son lancement, et vous gagnerez une certaine visibilité.

La solution Trustbeauty est donc idéale pour se démarquer de la concurrence, atteindre des objectifs précis et développer son inbound marketing. Grâce à des tests suivis, il vous sera possible d’analyser la notoriété de votre marque cosmétique lors de la mise en œuvre d’actions marketing. Parfait pour vous situer face à vos concurrents !

 

A lire aussi

Éthique et influence peuvent-ils fonctionner ensemble ?

Le monde de l’influence fait de plus en plus d’adeptes, autant chez les consommateurs que chez les marques. Pour ces dernières, le marketing d’influence représente en effet un investissement moindre...

Zoom sur 5 marques qui cartonnent sur TikTok

Même sans suivre les dernières tendances des réseaux sociaux, vous n’avez pas pu passer à côté de TikTok. Lancé en 2016, le réseau social est détenu par l’entreprise chinoise ByteDance, qui avait...

SOS : Je n’ai pas d’avis sur les produits de mon e-shop

Les avis produits sur le web contribuent à bâtir l’e-réputation d’une entreprise. Régulièrement consultés par les consommateurs avant de sortir leur portefeuille, les avis sont essentiels pour...

SOS : Les influenceurs ne parlent pas de mes produits

Le marketing d’influence est une stratégie de plus en plus prisée des entreprises, notamment pour les bons résultats qu’elle apporte. Notoriété, authenticité, fidélisation,… Faire appel à un...

Taux d’engagement : comment bien le calculer ?

On croit souvent qu’un influenceur se démarque par son nombre d’abonnés ou par le nombre de réactions à ses publications. Pourtant, ces données n’ont pas de réelle portée, et il est même facile de...

Sponsoriser des influenceurs ou leur envoyer des produits ?

Pour votre stratégie de marque, vous vous demandez sûrement s’il vaut mieux payer des influenceurs ou trouver ceux qui parleront eux-mêmes de vos produits sans être financés pour le faire. Il s’agit...
comment-bien-se-lancer-micro-influenceur-campagne-influence-marketing

Comment bien se lancer dans une campagne de micro-influence ?

Vous vous êtes décidé à vous lancer dans la micro-influence pour toucher des communautés ciblées et engagées en ligne. Mais comment réussir cette étape décisive pour votre marque ? En effet pour que...

Comment utiliser les hashtags sur Instagram ?

Ces dernières années, l’utilisation des hashtags a beaucoup diminué sur son réseau social d’origine, Twitter. Mais ce n’est pas le cas sur tous les réseaux sociaux. L’hashtag reste en effet un outil...
Data authentique cosmétique

Pourquoi avoir de la data authentique dans la cosmétique ?

Dans le cadre du développement et du lancement de produits cosmétiques, la question de la data revient de plus en plus. A quoi sert-elle ? Pour comprendre le potentiel du marché adressé ? Les...

Ces influenceuses qui ont lancé leur propre marque cosmétique

​Les influenceurs sont devenus de puissants atouts pour les marques cosmétiques. De plus en plus choisissent de les inclure dans leurs stratégies marketing afin de mieux cibler leur audience. Pour...

Éthique et influence peuvent-ils fonctionner ensemble ?

Le monde de l’influence fait de plus en plus d’adeptes, autant chez les consommateurs que chez les marques. Pour ces dernières, le marketing...

Zoom sur 5 marques qui cartonnent sur TikTok

Même sans suivre les dernières tendances des réseaux sociaux, vous n’avez pas pu passer à côté de TikTok. Lancé en 2016, le réseau social est détenu...

SOS : Je n’ai pas d’avis sur les produits de mon e-shop

Les avis produits sur le web contribuent à bâtir l’e-réputation d’une entreprise. Régulièrement consultés par les consommateurs avant de sortir leur...

SOS : Les influenceurs ne parlent pas de mes produits

Le marketing d’influence est une stratégie de plus en plus prisée des entreprises, notamment pour les bons résultats qu’elle apporte. Notoriété,...

Taux d’engagement : comment bien le calculer ?

On croit souvent qu’un influenceur se démarque par son nombre d’abonnés ou par le nombre de réactions à ses publications. Pourtant, ces données...

Sponsoriser des influenceurs ou leur envoyer des produits ?

Pour votre stratégie de marque, vous vous demandez sûrement s’il vaut mieux payer des influenceurs ou trouver ceux qui parleront eux-mêmes de vos...

Comment bien se lancer dans une campagne de micro-influence ?

Vous vous êtes décidé à vous lancer dans la micro-influence pour toucher des communautés ciblées et engagées en ligne. Mais comment réussir cette...

Comment utiliser les hashtags sur Instagram ?

Ces dernières années, l’utilisation des hashtags a beaucoup diminué sur son réseau social d’origine, Twitter. Mais ce n’est pas le cas sur tous les...

Pourquoi avoir de la data authentique dans la cosmétique ?

Dans le cadre du développement et du lancement de produits cosmétiques, la question de la data revient de plus en plus. A quoi sert-elle ? Pour...

Ces influenceuses qui ont lancé leur propre marque cosmétique

​Les influenceurs sont devenus de puissants atouts pour les marques cosmétiques. De plus en plus choisissent de les inclure dans leurs stratégies...

Newsletter

Restez dans la boucle des dernières news du secteur et des bonnes pratiques pour réussir ses lancements de produits, pour gérer son marketing d’influence et collecter des avis et datas customer centric