Offre spéciale

Obtenez 1 mois d’essai gratuit pour booster vos ventes
en ligne

En savoir +
Temps de lecture : 6 minutes

​Après des années de préparation, vous venez d’achever une nouvelle étape clé dans le développement de votre produit : son test auprès d’un panel. Il est désormais temps de décortiquer les informations recueillies, mais vous n’êtes pas sûr.e de la démarche à suivre.

Voici comment exploiter au mieux toutes les données quantitatives que vous obtiendrez à la suite de votre test de produit. A terme, l’objectif est de capitaliser au mieux sur ces précieuses informations et ainsi réussir le lancement de votre produit.

Des données quantitatives pour mieux comprendre sa cible

Ce n’est peut-être pas la première étude quantitative que vous faites pour développer votre produit cosmétique. Ou peut-être que l’opportunité ne s’est encore jamais présentée à vous pour en faire une. Dans les deux cas, vous avez conçu votre produit pour répondre à la demande d’une audience. Cette dernière, si elle n’a pas été choisie en fonction d’une étude quantitative, l’a sûrement été par intuition, bien souvent selon plusieurs facteurs : le besoin auquel vous pensiez répondre, les personnes que vous pensiez être concernées par ce besoin, l’image et la compréhension que vous aviez de ces personnes, etc.

Peu importe la raison, vous vous êtes dévoué au développement de votre produit et cela a pris du temps. Et qui dit temps dit évolutions du marché, des mœurs de consommation et donc potentiellement de votre cible. C’est pourquoi il est nécessaire de mettre à jour son plan marketing avec des data fraîches collectées sur un grand nombre de personnes

 

L’évolution du bio dans le marché du cosmétique
(Source : Pricecomparator.pro)

 

Un test de produit peut être crucial pour recueillir des données quantitatives à jour et rafraîchir ce que l’on pensait savoir de son audience, et notamment sur son cœur de cible. Ces données, lorsqu’elles sont correctement exploitées, peuvent vous éviter de faire fausse route et de rater le lancement de votre produit. Pour rappel, le taux d’échec d’un lancement de produit est compris entre 35 et 50% (d’après New Product Failure Rates – JPIM Castellion & Markham), et l’une des causes est un mauvais ciblage.

 

Ce que l’on imaginait de sa cible avant une étude de données quantitatives … et après.

 

Il arrive en effet que l’audience que l’on avait imaginé pour son produit se révèle être totalement différente. Dans ce cas de figure, il vaut mieux s’en apercevoir avec un sondage plutôt qu’au moment où le produit est lancé et fait déjà un bad buzz.

Le logiciel Trustbeauty est un outil qui permet, entre autres, de recueillir des données quantitatives complètes pour mieux identifier et comprendre son cœur de cible. Avec ces informations obtenues à la suite d’un test de produit, il est plus évident de remarquer si l’on est sur la bonne voie ou non, et ainsi de pouvoir éventuellement revenir sur sa stratégie. Sur le site, il est possible de filtrer ses résultats pour mieux naviguer et identifier sa future cible.

 

Exemples de filtres que l’on peut appliquer sur Trustbeauty : les lieux d’achat

 

On peut aussi voir le nombre de personnes concernées, quelles sont leurs habitudes, par quels canaux de distribution elles ont l’habitude d’acheter, etc.

 

Informations que l’on peut obtenir après un test de produit avec Trustbeauty : 
Qui ? Le type de peau et l’âge du panel

 

Il est conseillé de lire ces data à 2 niveaux de lecture : un niveau général pour connaître les tendances de réponses de l’intégralité des répondants, et ensuite d’aller appliquer le filtre de votre cœur de cible pour connaître leurs réponses particulières aux mêmes questions. Vous avez identifié vos early adopters, leurs réponses ont une valeur encore supérieure.

Par la suite, ces informations doivent être réutilisées pour redéfinir ou affiner ses stratégies de lancement et de distribution. Elles pourront également servir à alimenter votre plateforme de marque (brandbook) qui contient les guidelines et la carte d’identité de votre marque. Une fois lancé, le produit final aura ainsi toutes ses chances d’atteindre la cible que l’on a identifié et de connaître un meilleur succès.

 

 

Si vous avez testé des claims marketing, c’est le moment de les utiliser pour vos campagnes Facebook Ads par exemple. Auprès de votre cible, si c’est le wording « Avoir de beaux cheveux = avoir des cheveux brillants » qui a remporté le plus de vote, alors utilisez-le en priorité.

 

Des données quantitatives pour capitaliser sur sa cible

Une fois que l’on a bien défini notre cible et que l’on sait sur le bout de doigts à quoi elle correspond, il est temps de partager toutes ces précieuses informations au grand public.

​Pour sa communauté

Les premiers intéressés par les résultats de votre test de produit sont sûrement ceux qui ont pu ou auraient voulu y participer. Vous pouvez partager les insights via votre plateforme communautaire et/ou votre newsletter.

Optez pour un ton positif et insistez sur votre cible et les bienfaits de votre produit pour mieux les interpeller. N’hésitez pas à placer des chiffres et des avis recueillis lors du test de produit, qui seront toujours plus parlant pour votre public.

 

Exemple tiré de ces datas Trustbeauty 2020 : « Le saviez-vous ? Vous êtes 89% à avoir des rougeurs fréquentes, et ce pour 42% toute l’année. C’est pour répondre à cette problématique que nous avons conçu des soins spécifiques… »

 

Votre communauté sait déjà probablement que vous avez l’intention de lancer un produit, elle s’y est même sûrement déjà intéressé. Ce qu’elle veut savoir à présent, c’est ce que les autres ont pu en penser, et c’est bien là l’importance de partager les différents avis des testeurs et testeuses !

 

Pour les distributeurs et les partenaires de ventes

La compétition est rude sur le marché du cosmétique. C’est pourquoi il est essentiel de bien identifier les canaux de distribution qui atteindront votre cible. Ne cherchez pas à vendre votre produit dans un magasin bio si votre cible ne s’y intéresse pas, ou achète essentiellement dans les grands noms de la parfumerie sélective !

Mais il faut également convaincre les partenaires de ventes. Et vous avez tout ce qu’il faut sous la main pour cela : à partir de vos données quantitatives, vous pouvez créer un document qui présente votre produit ou votre gamme, mais surtout qui montre son potentiel de vente grâce à ces datas (cf plus haut). N’oubliez pas que c’est ce que le distributeur cherche à faire : vendre.

 

 

Insistez davantage sur les avis des consommateurs que sur votre définition de la marque. Vous pouvez également vous intéresser aux tendances et aux usages du marché pour mieux convaincre les distributeurs et les inciter à acheter vos produits.

Nous vous conseillons de faire un document d’au moins une page, mais vous n’avez pas vraiment de restrictions quant au format : cela peut être un catalogue papier, un PowerPoint ou un PDF à présenter sur une tablette,…

 

Pour la presse

Une autre manière de capitaliser sur une étude de quantitative est de la rendre plus visuelle grâce à une infographie. Il est important de l’axer sur un point précis de votre produit (par exemple, ce que les peaux sensibles ont pensé sur votre crème anti-rougeurs et des données sur ce type de peau, leurs attentes, leur routine, etc.).

 

 

Une infographie sera toujours plus digeste à lire qu’une multitude de chiffres et de graphiques qu’il faudra parfois déchiffrer. Son but est d’être simple et d’aller droit au but, tout en vendant votre produit avec les avis des consommateurs. Pour la réaliser, vous pouvez faire appel à un graphiste ou le faire vous-même avec l’aide de logiciels faciles à prendre en main comme Canva.

Ce type de document est particulièrement efficace quand il s’agit d’alimenter ses relations publiques. Partagé sur les réseaux sociaux, il est plus à même d’être partagé et de devenir viral qu’un banal article de presse de deux pages.

 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour vous servir au mieux des données quantitatives de votre test de produit cosmétique !

A lire aussi

Les habitudes de consommation des huiles beauté en France

Qu’elle soit bio, de première pression à froid, pure, ou issue d’un cocktail de divers ingrédients, l’huile de beauté a pris toute sa place dans nos salles de bain.  Voici les insights clés à...

Bien cibler les millenials grâce à Tik Tok

Avec plus de 1,5 milliard de téléchargements, Tik Tok se présente comme un fort concurrent aux réseau Instagram. Comment expliquer l’engouement des 13-20 ans, et surtout comment tirer son épingle du...

Comment créer son podcast pour augmenter sa communauté ?

A moins que vous ne viviez dans une grotte depuis quelques années déjà, vous avez sûrement déjà entendu de cette tendance qu’est le podcast. Les Français en sont friands, et peut-être l’êtes-vous...
Comment-réaliser-un-live-instagram-étapes

Comment réaliser un live sur Instagram?

Instagram ne cesse d’améliorer ses services grâce à de nombreuses fonctionnalités comme les stories et les IGTV.   Cependant, ce sont les lives Instagram qui ont le vent en poupe récemment. Cette...
co-création de produits cosmétiques et soins aidé

Quand les consommateurs créent leur produit de beauté rêvé grâce à Nidé

Les consommateur(ice)s n’ont-ils pas toujours rêvé de créer leur propre produit de skincare, adapté à leurs besoins?  Eh bien la jeune marque Nidé est à leur écoute et réalise leurs rêves les plus...
Utilisation des hashtags populaire en 2020

Les meilleurs hashtags à suivre en 2020

La régularité dans la diffusion de contenus est bénéfique afin de se faire remarquer sur le réseau social Instagram. Cependant d’autres fonctionnalités sont tout aussi importantes, afin de gagner en...
Gestion d'avis négatifs e-reputation

Comment répondre à un avis négatif sur Google

Lors de votre veille, afin vous faire une idée de votre e-réputation sur internet et les réseaux sociaux, il est très probable que vous tombiez sur des avis.  Parfois, certaines de ces remarques...
E-reputation des entreprises sur internet

Comment gérer son e-réputation quand on est une marque cosmétique ?

L’e-réputation est une notion ayant pris de plus en plus d’ampleur suite à l’accroissement rapide de l’ère digitale ces dernières années.La présence indispensable des entreprises sur internet a...

Influenceuse beauté : kézako ?

Plus que tout autre type d'influenceurs des médias sociaux, certains influenceurs de la beauté ont fait le grand saut, avec des contrats majeurs avec des entreprises cosmétiques. Certaines marques...
Publicité sponsorisé et influenceurs

Les éléments à prendre en compte lors du recours à des influenceurs

Le marketing d’influence est au cœur du marketing d’aujourd’hui. Celui-ci se définit comme une stratégie de communication, visant un public ciblé parmi la communauté d’une personne influente sur les...

Les habitudes de consommation des huiles beauté en France

Qu’elle soit bio, de première pression à froid, pure, ou issue d’un cocktail de divers ingrédients, l’huile de beauté a pris toute sa place dans nos...

Bien cibler les millenials grâce à Tik Tok

Avec plus de 1,5 milliard de téléchargements, Tik Tok se présente comme un fort concurrent aux réseau Instagram. Comment expliquer l’engouement des...

Comment créer son podcast pour augmenter sa communauté ?

A moins que vous ne viviez dans une grotte depuis quelques années déjà, vous avez sûrement déjà entendu de cette tendance qu’est le podcast. Les...

Comment réaliser un live sur Instagram?

Instagram ne cesse d’améliorer ses services grâce à de nombreuses fonctionnalités comme les stories et les IGTV.   Cependant, ce sont les lives...

Quand les consommateurs créent leur produit de beauté rêvé grâce à Nidé

Les consommateur(ice)s n’ont-ils pas toujours rêvé de créer leur propre produit de skincare, adapté à leurs besoins?  Eh bien la jeune marque Nidé...

Les meilleurs hashtags à suivre en 2020

La régularité dans la diffusion de contenus est bénéfique afin de se faire remarquer sur le réseau social Instagram. Cependant d’autres...

Comment répondre à un avis négatif sur Google

Lors de votre veille, afin vous faire une idée de votre e-réputation sur internet et les réseaux sociaux, il est très probable que vous tombiez sur...

Comment gérer son e-réputation quand on est une marque cosmétique ?

L’e-réputation est une notion ayant pris de plus en plus d’ampleur suite à l’accroissement rapide de l’ère digitale ces dernières années.La présence...

Influenceuse beauté : kézako ?

Plus que tout autre type d'influenceurs des médias sociaux, certains influenceurs de la beauté ont fait le grand saut, avec des contrats majeurs...

Les éléments à prendre en compte lors du recours à des influenceurs

Le marketing d’influence est au cœur du marketing d’aujourd’hui. Celui-ci se définit comme une stratégie de communication, visant un public ciblé...

Newsletter

Restez dans la boucle des dernières news du secteur et des bonnes pratiques pour réussir ses lancements de produits, pour gérer son marketing d’influence et collecter des avis et datas customer centric